La sécurité avant tout !

(actualisé le ) par Mme Lavignasse

 

Que signifie ASSR ?

L’ASSR est un sigle signifiant Attestation Scolaire de Sécurité Routière.

Cet examen vise à vérifier les connaissances théoriques des règles de sécurité routière par les élèves et futurs usagers de vélos et cyclomoteurs.
L’ ASSR n’est pas un examen sur le code de la route mais évalue un comportement responsable dans les situations de partage de l’espace routier, en tant que piéton, cycliste, cyclomotoriste, mais aussi passager ou encore témoin d’un accident.

Pourquoi cet examen a-t-il été créé ?

Une étude de l’INSERM en 1997 montre que les accidents de la route sont la première cause de mortalité en France des jeunes de 15 à 24 ans. Cette même année, ils ont causé la mort de 1842 jeunes (1465 garçons et 377 filles).

Face à l’insécurité dont sont victimes les jeunes et afin qu’ils prennent conscience des dangers de la route, il a été décidé de mettre en place une éducation à la sécurité routière. C’est pourquoi la formation et l’examen de l’ASSR sont organisés au collège.


Qui est concerné et comment se déroule ces épreuves ?
Source : http://eduscol.education.fr/pid23356-cid45644/assr-aer-et-asr.html

Ces attestations sont obligatoires pour toutes les personnes nées à compter du 1er janvier 1988 qui souhaitent conduire respectivement un cyclomoteur ou une voiture.

L’ASSR s’organise en deux niveaux :

ASSR 1 :
Il concerne généralement le niveau cinquième.
Exceptions : les élèves de quatrième ayant échoué l’année précédente et les élèves ayant 14 ans en sixième.
L’ASSR 1 est obligatoire pour obtenir le BSR (Brevet de sécurité routière), examen permettant la conduite d’un cyclomoteur dès l’âge de 14 ans après une formation pratique de 5 heures en auto-école.

ASSR 2 :
Il concerne généralement le niveau troisième.
Exceptions : les élèves d’un autre niveau ayant 16 ans avant la fin de l’année scolaire.
L’ASSR 2 est obligatoire pour l’inscription à l’épreuve théorique du permis de conduire, elle est également nécessaire pour la conduite accompagnée. Il est donc indispensable de conserver son diplôme.

Cet examen se présente sous la forme d’un questionnaire à choix multiple à partir d’une vidéo d’une durée de 20 minutes environ.

L’élève doit choisir parmi quatre propositions celle(s) qui lui semble(nt) correspondre à la bonne réponse.
Pour obtenir l’ASSR, il faut répondre de manière correcte à 10 questions sur 20. Si l’élève échoue, il a la possibilité de repasser l’épreuve en séance de rattrapage.


Sitographie pour s’entrainer…

Fiches par thème ou par usager pour réviser la théorie
http://eduscol.education.fr/education-securite-routiere/spip.php?rubrique16

Pour s’entraîner dans les conditions de l’épreuve
http://preparer-assr.education-securite-routiere.fr/
http://www.code3000.net/bsr-assr-cyclo.php